Notice: wpdb::prepare est appelée de la mauvaise manière. La requête ne contient pas un nombre correct de substitutifs/placeholders (2) pour le nombre d’arguments proposés (3). Veuillez lire Débugger dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.8.3.) in /home/miec/domains/miec.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 4139
5 Conseils pour Nourrir votre Bébé de la Meilleure Façon Possible
 

5 conseils pour nourrir votre bébé de la meilleure façon possible

Tous les parents désirent élever un enfant heureux et en santé. Toutefois, les bébés ont des besoins spécifiques qui peuvent être difficiles à cerner, surtout avec tous ces gens qui tentent de vous donner des conseils ! Alors, comment donc vous assurer que votre nouveau-né bénéficie du meilleur apport nutritionnel possible ?

Voici donc cinq conseils qui pourraient vous aider à combler l’appétit de votre tout petit, tout en lui offrant les nutriments dont il a besoin.

1. Si vous le pouvez, allaitez votre bébé pour les premiers six mois

Le lait maternel est gratuit, n’est pas suremballé et est parfaitement conçu pour tous les besoins nutritionnels d’un bébé. Il regorge d’anticorps, d’enzymes et d’éléments anti-inflammatoires. C’est sans compter les acides aminés essentiels au développement du cerveau durant les premiers six mois de vie. Bref, allaiter votre enfant lui permet de se développer et de grandir, tout en le protégeant contre plusieurs types d’infections, comme le font les vaccins.

Ceci dit, l’allaitement est parfois impossible pour certaines femmes. Dans de tels cas, pas de souci, la plupart des formules pour nourrissons peuvent faire le travail. L’idéal est de consulter votre médecin pour connaître la meilleure formule pour votre enfant.

2. Vers les six mois, introduisez des aliments solides

Prenez votre temps lorsque vous incorporez de nouveaux aliments au régime de votre bébé. Offrir des aliments solides à votre poupon n’est généralement pas recommandé avant six mois, mais chaque nouveau-né est différent.

Au début, donnez des aliments solides au bébé, en complément du lait maternel. D’ailleurs, les premiers aliments solides devraient être plutôt mous. En général, vous devriez opter pour des céréales et des légumes avant de choisir des fruits. La raison est simple : vous ne voulez pas que votre bébé s’attende à ce que tous les aliments soient aussi sucrés !

3. Préconisez les aliments non transformés

Les bébés sont très intuitifs en ce qui concerne leur alimentation. Ils connaissent leurs besoins. Leur donner des aliments transformés peut interférer avec cet appétit équilibré qu’ils possèdent d’instinct.

Soyez donc à l’écoute de votre enfant. Suivez ses envies et ses préférences, tout en visant à élargir son appétit pour des aliment riches en nutriments.

Vers les 12 mois, votre enfant devrait mangers ces aliments en purée :

  • Avocats
  • Asperges
  • Pois verts
  • Purées de fruits
  • Jaunes d’œufs
  • Légumineuses
  • Viandes

Pour ce qui est de l’hydratation, évitez les jus sucrés. Privilégiez plutôt l’eau, la tisane refroidie ou le lait maternel.

4. Faites vos préparations vous-même

Faire vos propres aliments pour bébé est facile et abordable. Tout ce dont vous aurez besoin est un petit mélangeur, comme un Babycook par exemple. Au départ, les goûts de votre bébé seront limités, mais au fil du temps vous pourrez réduire en purée ou hacher la plupart des aliments que vous mangez. Cela rend la préparation extrêmement simple, tout en vous permettant de savoir exactement ce que votre enfant mange.

5. Suivez les signaux que vous envoie votre enfant

Souvent, les enfants auront besoin de quelques tentatives avant de pouvoir apprécier certains aliments. En d’autres termes, il est normal que votre bébé vous semble difficile. Ne vous en faites pas, c’est normal à cet âge.

Profitez des moments ou votre enfant semble en appétit pour introduire de nouveaux aliments. Vous pouvez aussi offrir une variété d’aliments à votre bébé à chaque repas. En variant le menu, vous pourrez éventuellement faire des choix d’aliments abordables selon les saisons.

Être un nouveau parent n’est pas une chose facile. Ne laissez cependant pas les questionnements et les conseils divergents de votre entourage vous laisser douter de vos capacités et de votre instinct parental. Si vous suivez ces 5 étapes simples, vous offrirez à votre enfant toutes les chances de grandir heureux et en santé.

Partager l'article
No comments

LEAVE A COMMENT