La meilleure période de l’année pour se faire bâtir une maison

Bâtir sa maison n’est jamais une mince affaire !

Comment choisir son entreprise de construction ?

Comment trouver le bon architecte ? Comment financer les travaux ?

Voici les questions classiques que l’on se pose avant de se lancer.

Toutefois, il y a une autre question que certains ont tendance à oublier et qui est pourtant tout aussi importante, surtout au Québec :
Quelle est la meilleure période de l’année pour démarrer la construction de votre maison ?

Printemps ou été : Il est temps de démarrer vos constructions extérieures !

Il existe bien plusieurs périodes propices pour poser la première pierre de votre nouvelle maison : le printemps ou l’été.

En fait, la meilleure période pour démarrer vos travaux est surtout celle qui vous permettra de les terminer avant l’hiver.

Au Québec, les hivers sont rudes et les conditions climatiques sont très mauvaises pour la pose de certains matériaux. Si vous souhaitez par exemple teindre un revêtement extérieur en bois ou couler une dalle de béton, la température extérieure doit être supérieure à 10°C.

Sans surprise, vous devez donc à tout prix éviter de mener des rénovations extérieures importantes en hiver. Les travaux, en construction, ont toujours du retard, c’est bien connu.
C’est pourquoi il ne faut pas omettre de vous laisser une marge conséquente afin de ne pas devoir terminer vos travaux extérieurs à l’approche des glaciales journées hivernales.

En plus, avouons-le, gérer le stress des travaux en pleine période des fêtes de fin d’année n’est pas forcément très agréable.

Les murs et les fondations : Pourquoi faut-il éviter l’hiver ?

Selon la Société Canadienne d’Hypothèques et de Logement, il est impératif de ne pas couler de dalle de béton sur une infrastructure gelée.
La SCHL conseille même de maintenir le béton à une température minimale de 10°C pendant les 72 heures qui suivent sa pose.

Pour d’autres experts, il faudrait même une cure d’au moins cinq jours, à une température ambiante de 21°C ou plus afin de fortifier les fondations.

La période la plus propice pour couler ses fondations est donc l’été. Les conditions météorologiques déterminent la solidité et la durabilité de vos fondations qui lui permettront de faire face à l’apparition de fissures.
Il est également essentiel d’effectuer la construction de vos murs pendant une période très sèche.

En effet, il y a moins de risques de dommages dus à la condensation si les matériaux sont plus secs lors de la pose initiale.

Les finitions intérieures : Vous avez tout l’hiver devant vous

Les délais de construction d’une maison sont longs et parfois, les imprévus météorologiques ou les problèmes avec les artisans et les différents fournisseurs prolongent la durée des travaux.
Même si vous avez pris les dispositions qui s’imposent, il se peut que vos travaux se terminent au moment d’entrer dans la période hivernale.

Comme les hivers sont longs au Québec, c’est probablement juste le bon moment pour finir les travaux intérieurs de votre maison. La finition intérieure de certaines pièces comme la salle de bains ou la cuisine sont souvent incroyablement longues, tout comme nos hivers québécois !

C’est pourquoi vous devriez profiter du mauvais temps pour terminer les travaux dans votre maison, il y a toujours de petites choses à gérer afin d’arriver à un résultat optimal avant l’arrivée du printemps.

Conclusion

Bien évidemment, la construction de votre maison est un moment parfois long et stressant, mais c’est aussi une période souvent très excitante !
En vous préparant à toute éventualité, vous pourrez aisément passer au travers de ce grand défi sans sombrer dans les limbes du désespoir !

Partager l'article
No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.