Sommeil léger ou insomnie: quelles peuvent être les sources?

Le sommeil léger et l’insomnie peuvent être causés par des troubles psychiatriques et médicaux, des habitudes de sommeil malsaines, des substances spécifiques et / ou certains facteurs biologiques. Récemment, des chercheurs ont commencé à penser à l’insomnie comme à un problème d’incapacité de votre cerveau à cesser d’être éveillé. Mais voyons d’abord ce qui pourrait être les sources de vos difficultés de sommeil.

L’apnée du sommeil et les problèmes de santé

L’apnée du sommeil est lorsque les voies respiratoires deviennent partiellement ou totalement obstruées pendant le sommeil, ce qui entraîne des pauses respiratoires et une baisse du taux d’oxygène. Cela amène une personne à se réveiller brièvement mais à plusieurs reprises pendant la nuit, ce qui affecte grandement la qualité de son sommeil. L’apnée du sommeil peut être causé par un mauvais placement de la mâchoire, il est donc important d’aller voir un spécialiste pour se faire diagnostiquer.

Si vous avez de la difficulté à dormir régulièrement, il est judicieux de revoir votre état de santé et de déterminer si des problèmes médicaux sous-jacents peuvent être la cause de vos insomnies. De plus, l’apnée du sommeil vise majoritairement les personnes en surpoids, il est donc fortement conseillé de maintenir une alimentation saine et une activité physique régulière.

L’anxiété comme cause majeure des troubles du sommeil

La plupart des adultes ont de la difficulté à dormir parce qu’ils sont inquiets ou nerveux, mais pour certains, cela nuit au sommeil de façon régulière. En effet, l’anxiété peut être associée à une insomnie d’apparition (difficulté à s’endormir) ou à une insomnie de maintenance (se réveiller la nuit et ne pas être en mesure de se rendormir). Dans les deux cas, le calme et l’inactivité de la nuit provoquent souvent des pensées stressantes ou même des peurs qui empêchent une personne de dormir.

Lorsque cela se produit pendant plusieurs nuits (ou plusieurs mois), vous pourriez commencer à ressentir de l’anxiété, de la peur ou de la panique à la seule perspective de ne pas dormir. C’est ainsi que l’anxiété et l’insomnie peuvent s’alimenter mutuellement et devenir un cycle qui doit être interrompu par un traitement médical.

Les troubles du sommeil et certains types de nourriture

Certaines substances et activités, y compris les habitudes alimentaires, peuvent contribuer à des troubles du sommeil. Si vous ne pouvez pas dormir, examinez votre style de vie pour voir si un ou plusieurs facteurs pourraient vous affecter:

L’alcool est un sédatif. Cela peut vous amener à vous endormir au début, mais il peut perturber votre sommeil plus tard dans la nuit.

La caféine est un stimulant. La caféine avec modération convient à la plupart des gens, mais un excès de caféine peut causer de l’insomnie. La caféine peut rester dans votre système pendant huit heures et les effets sont durables. Si vous souffrez d’insomnie, il est déconseillé de consommer des aliments ou des boissons contenant trop de caféine avant d’aller au lit.

La nicotine est également un stimulant et peut provoquer des troubles du sommeil. Ainsi, fumer des cigarettes ou des produits du tabac avant le coucher peut rendre difficile l’endormissement.

Enfin, des repas lourds près de l’heure du coucher peuvent perturber votre sommeil. La meilleure pratique est de manger léger avant le coucher. Lorsque vous mangez trop le soir, cela peut causer de l’inconfort et empêcher votre corps de s’installer et de se détendre.

Partager l'article
No comments

LEAVE A COMMENT